Chantiers d'insertion


 

 Comprendre l'Insertion par l'Activité Économique en 2 minutes :https://youtu.be/jNMjWSDZJko

 

            Conventionnés* par l’Etat et le Conseil Départemental, PALOMA et TRAMPLIN sont des dispositifs relevant de l’insertion par l’activité économique. Ils ont pour objet l’embauche de personnes sans emploi rencontrant des difficultés sociales et professionnelles particulières.

 

            Les personnes recrutées sont toutes titulaires d’un véritable contrat de travail (CDDI) et bénéficient ainsi d’un statut de salarié à part entière.

 

            Fort de leurs équipes de permanents, PALOMA et TRAMPLIN organisent donc le suivi, l’accompagnement, l’encadrement technique et la formation de leurs salariés  en vue de faciliter leur insertion socio-professionnelle.

 

            Avec un pied dans le social et un autre dans la sphère professionnelle, les deux chantiers d’insertion réussissent à passer de l’un à l’autre en créant des passerelles. Le projet d’insertion reste toutefois propre à chaque individu !

 

            En parallèle de l’accompagnement vers l’emploi (définition du projet, entraînement aux entretiens d’embauche…) est également mis en place un accompagnement social global (recherche de logement, travail sur la mobilité, axes santé et financier …).

 

            PALOMA et TRAMPLIN permettent de plus, outre les compétences techniques (sensibilisation à l’environnement, maîtrise des gestes et postures…), d’acquérir les bons gestes et comportements tels que l’assiduité, la ponctualité, le travail en équipe, le respect des consignes et de la hiérarchie… Toutes ces valeurs étant transversales aux futurs emplois que les personnes pourront occuper à l’avenir.

 

            In fine, l’étape chantier d’insertion pourrait se définir par : « un travail sur le terrain et un travail sur soi. Un chantier d’insertion touche à tous les aspects de la vie. C’est à la fois la transmission d’un savoir-faire et d’un savoir-être. Il s’agit de donner des repères et une confiance en soi, véritables moteurs d’une insertion durable ! »

 

* Les conventions d'agrément, de fonctionnement et de financement lient les chantiers d'insertion avec l'Etat et le Département de la Haute-Vienne. Rappelons toutefois que PALOMA et TRAMPLIN sont également financés par le Fonds Social Européen.